mardi 8 novembre 2016

Exposition mycologique du 6 novembre 2016


     Cette année, l'expo mycologique au Prieuré que nous organisons chaque année en partenariat avec la Société des Sciences Naturelles et Agricoles de l'Agenais s'annoncait sous de mauvais auspices : suite à la sécheresse de ce début d'automne, on notait la quasi absence de champignons dans le Fumélois, ainsi que dans le Lot-et-Garonne dans son ensemble !

    Heureusement, un des mycologues de la SSNAA avait eu l'heureuse idée de rapporter des Landes voisines un certain nombre de spécimens, qui, ajoutés aux trouvailles locales, permirent d'atteindre les 90 espèces exposées, soit un nombre avoisinant celui de 2015.
   
 
Une petite partie de l'importante collection entomologique de la Société des Sciences Naturelles  ( 15 boîtes d'insectes sur 250 ! ) a pu également être offerte à la curiosité des visiteurs  du Prieuré. 
 
 
     Par ailleurs, une cinquantaine de "yasais" ( créations d'art végétal ), réalisés par Nathalie Vialard, étaient exposés dans la petite salle du premier étage et connurent un grand succès auprès du public.
 
Une partie de l'expo yasais
 
 
( photo JP Vialard )

 
      En tout, une cinquantaine de visiteurs sont venus au Prieuré pour cette expo ; soit un peu moins que l'an dernier, mais tous, très intéressés, sont restés assez longtemps et les échanges ont été fructueux... 
 
 


 
 
 

mardi 27 septembre 2016

Journées Européennes du Patrimoine 2016

Elles ont eu lieu samedi 17 et dimanche 18 septembre 2016, et les "Amis du Prieuré" y ont activement participé, sur plusieurs "fronts" :

       - Dan les Caves du Prieuré, nous présentions dans trois vitrines une exposition sur le patrimoine archéologique local. Elle était centrée, à l'initiative d'Alain Quintard, sur le site préhistorique monsempronnais de Las Pelenos, dont nombre de visiteurs ont découvert l'existence à cette occasion.


   Pendant les deux jours 117 personnes visitèrent cette exposition : dont 26  visiteurs habitant Monsempron-Libos, 43 venant d'ailleurs en Lot-et-Garonne et 48 d'autres départements.
 
Cliquer pour agrandir les photos
   
     Par ailleurs, invités par l'association "C.A.D.A.C." de Saint-Vite, nous avions installé dans une des salles du Château des Rochers , l'exposition "Monuments historiques du Fumélois", que nous avions présentée  dans les Caves du Prieuré en 2015.
     Plus de 200 visiteurs ont découvert cette expo, et des contacts ont été pris à cette occasion afin de la faire circuler dans d'autres communes du Fumélois.
 

 
    Nous organisions également samedi 17, en lien avec le Cercle Nautique Fumélois, une promenade découverte du patrimoine en bateau de Penne d'Agenais ( Ferme du Lacaÿ ) à Saint-Vite. Dès lundi 12, les 24 places disponibles étaient réservées ( nous ne disposions que des deux bateaux de 12 places de la ferme du Lacaÿ ). C'était la première promenade nautique organisée sur ce secteur de la rivière, et les participants furent enchantés de ce parcours, qui leur fit découvrir entre autres les écluses automatisées de Lustrac et des Ondes et les expos présentées au château des Rochers.
 

 
 

Dans l'écluse de Lustrac, entre château et moulin... 

Arrivée des bateaux à Saint-Vite




mardi 7 juin 2016

Les "Rendez-vous aux Jardins" au Prieuré ( 3, 4, et 5 juin 2016 )

    
       Il furent un succès par le nombre des visiteurs : près de 200 le samedi 4 ( beaucoup, bien sûr étant venus pour la journée "Art et Culture" organisée par la commune, ont "poussé" jusqu'au jardin ), une quarantaine le dimanche, et tous très intéressés.

 
Visiteurs du samedi ( photo André Carcenac )

 
      Le vendredi 3, réservé aux scolaires fut cette année une journée privilégiée ; l'animation sur les plantes tinctoriales orchestrée par Fabienne Gaubert fut suivie par une soixantaine d'élèves qui se succédèrent au cours de la journée ( le matin, les CP de Libos, et l'après-midi, les grands de la maternelle de Monsempron) .
 
 
Atelier "impression" sur la terrasse
 

      Les enfants, accompagnés de leurs enseignantes et de parents d'élèves,  étaient répartis en trois groupes qui suivirent successivement les 3 ateliers : découverte des plantes ( et des insectes ! ) du jardin, impression par martelage de feuilles ou de fleurs, teinture en bleu de tissus en utilisant le pastel récolté au jardin.

 

Atelier "teinture" autour de Fabienne dans les caves du Prieuré
 
Les tissus teints au pastel étaient étendus pour séchage sur la terrasse.
 

 
 
     Un grand merci à Fabienne, mais aussi à Colette, Françoise, Anne, Annick, André, Maryse, Daniel, Anne-Marie, Marie Sol et Marc, qui sont venus la seconder ou assurer des permanences au jardin pendant le week end !
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 11 mai 2016

Sur le Lot, à la découverte du patrimoine..


          Nous étions 17 membres des "Amis du Prieuré" pour participer mardi 10 mai, à cette balade-découverte en bateau, au départ de la ferme du Lacaÿ.
    Le circuit nous a conduits du Lacaÿ à Rogé et retour, soit environ 20 km.
 

                                   
      Les trois anciens châteaux de Rogé, Ferrassou et Rigoulières, qui dominent le Lot de leurs terrasses furent les points d'orgue de la promenade.
  

    Rogé était déjà fortifié au Moyen-Age, avec une enceinte datant du 14ème siècle entourant une maison forte. Au 17ème siècle sont ajoutés un étage supplémentaire et une tour d'angle ronde. Il fut très remanié au début du 19ème siècle par Joseph de Bourran, maire de Villeneuve-sur Lot, et appartient aujourd'hui à la commune de Villeneuve.
 


Ferrassou a conservé de son ancienne importance deux tours, classées Monuments historiques  en 1973 : la tour carrée ( fin du 15ème siècle ) qui possède un magnifique escalier gothique à vis et voûte en palmier , et la tour ronde datée par son décor Renaissance des années 1530-1540. 



 Rigoulières était une ancienne maison forte médiévale établie la fin du 13ème siècle au bord du Lot. Le château a été agrandi et réaménagé entre le 15ème et 17ème siècle mais a gardé son ancienne tour carrée en brique, datable du 14ème siècle par sa baie géminée ornée de figures animales.
 
 

                                                            
Depuis les bateaux, nous découvrîmes bien d'autres éléments patrimoniaux ou paysagers, et en particulier l'ancien moulin de Rigoulières, dont la base est immergée dans le Lot, et qui, on l'espère, pourra être un jour restauré...      
 
 
 
 
 L'après midi s'acheva par la visite du très intéressant et pédagogique "espace- découverte" de la rivière Lot aménagé dans une ancienne grange de la ferme du Lacaÿ.
 Un grand merci à Aurélien et Patrick Pourcel, pour nous avoir conduits à la découverte de ce secteur de la rivière à bord de leurs confortables bateaux..!

 

   

lundi 4 avril 2016

Au Jardin du Prieuré, floraison du maceron...

   
    Au Jardin médiéval, les "Amis du Prieuré " s'activent chaque vendredi matin pour préparer la saison : taille de la lavande ( une centaine de pieds ), binage des carrés, plantations diverses.. sont les activités de ce début de printemps.

 

  La première ombellifère ( = Apiacée ) à fleurir au jardin, dès la fin mars cette année, est le Maceron ( Smyrnium olusatrum ).  Ancien légume médiéval que le céleri à progressivement détrôné, on peut consommer ses jeunes feuilles en salade et bien sûr ses succulentes racines après cuisson.
 

    Les grandes inflorescences du maceron ne sont pas fréquentées par les abeilles et bourdons ; mais une observation attentive y révèle la présence de nombreux moucherons, qui lèchent le nectar contenu à la base des pétales des minuscules fleurs.
 
 
 
   A l'affût à la base des ombellules, les thomises ( "araignées-crabes" ) sont les prédatrices de ces petits diptères, dont elles neutralisent les centres nerveux par une morsure à l'arrière de la tête : elles n'ont plus qu'à "aspirer" par cette même voie le contenu de leur proie...et connaîtront ainsi ( peut-être) le goût du nectar de maceron !




vendredi 25 mars 2016

Conférence mardi 29 mars


      Dans le cadre de la Quinzaine Occitane, les "Amis du Prieuré " et l'Amicale Laïque de Monsempron-Libos organisent une conférence sur les noms de lieux de Monsempron Libos et Condezaygues.
     Donnée par Péire Boissière, elle éclairera l'origine et la signification des lieux-dits et des rivières des deux communes, en se basant notamment sur les formes orales occitanes locales.